Eh bien moi aussi ! c'était :

  • Après une ballade dans le quartier artistique de Taikang lu...
  • Après avoir bavé devant une étole en soie, doublée... Dans une soie au toucher et tombé magnifique... Et à la forme étonnante, originale, ...
  • Après m'être dit, avoir dit : "non, c'est trop trop difficile à faire soi-même", allez je l'achète...
  • Après avoir négocié âprement avec mon homme
  • Après que mon homme ait tenté de négocier assidûment avec la vendeuse,
  • Après que la vendeuse ait appelé son patron pour obtenir l'autorisation de baisser encore le prix...
  • Après avoir été narguée alléchée par un ami de passage à Shanghai qui en a acheté une pour sa soeur... La veinarde qui a dû l'avoir au pied du sapin !
  • Après avoir hésité, cogité, plongé dans mes tissus, choisi, réfléchi, dessiné, calculé, ...

Je me suis lancée !

Avec une soie que je ne savais pas comment l'utiliser car elle a un dégradé et des petits carreaux avec un point moutarde au centre...

Achetée l'an dernier (comme quoi, j'attends parfois longuement avant de me lancer !!) Achetée donc, en Bulgarie avec Brita qui a le chic pour dénicher les endroits introuvables et les partager avec les copines...

Et une autre soie bronze, un coupon (enfin, 3 ou 5 mètres : un beau coupon !) acheté à Paris chez « Modes & Travaux» que je n'avais pas osé couper tellement elle est belle est lourde, et douce et épaisse... et belle, lourde, épaisse sans parler de sa couleur bronze magnifique (ça va, là, je pense que vous avez compris... je voudrais pas être belle et lourde à mon tour !)

Et comme je passe du climatisé ou du chaud dedans froid dehors ou l'inverse... Je l'ai dans mon sac... Et même roulée en boule, la soie ne se froisse pas quasiment pas... J'avais peur qu'en longueur, en m'asseyant dessus, ce soit juste moche de chez moche en me relevant, eh bien pas du tout !!!

Alors, me voilà pour une fois, reine de la copie !!!

Je suis bien contente de moi... J'ai même fait de savants calculs pour savoir où placer les emmenchures, quelle dimension les faire, car deux trous au milieu de la soie, je voulais pas me louper... et le rësultat est conforme à mes attentes ! Un peu plus long que le modèle d'origine, on peut améliorer la copie, non ? Il faut dire que je n'ai pas la taille chinoise... (en hauteur, je veux dire, car en minceur, bien sûr... là, j'ai la ligne tout à fait adaptée au gabarit chinois ! euh, je m'égare là !)

 

Voilà le résultat en images... Dernières roses du jardin...

Version enfilage d'étole :

DSC02941

 

 

Version longue ... de dos !DSC02939

Version longue, de face !

image (4) 

Là (ci-dessus), on a les vraies couleurs, brillantes, lumineuses !

Version courte de face...

court de face

après l'appareil photo n'avait plus de piles, batteries pour une version courte de dos...

et le photographe était frigorifié...

Moi, j'avais la Version écharpe, alors, ça allait !

écharpe version floue

et tremblait, pour mettre au point une

Version floue : portée comme une écharpe, dans ce cas, les manches,

servent à passer le côté le plus long de l'étole, et hop, le tour est joué !

DSC02945

Bref, z'en pensez quoi , vous ? En tous les cas, une chose est sûre, moi, j'adore et puis personne n'aura la même !!